Lors de sa séance du 22 janvier dernier, le Conseil Municipal a approuvé à l’unanimité le dispositif de vidéo protection.

La création de nouveaux bâtiments ainsi que l’augmentation des actes de vandalisme sur le domaine public, ont amené les élus à réfléchir sur les moyens de protéger le patrimoine communal.

Le dispositif de vidéo protection est un moyen de diminuer ces dégradations, il permet également d’aider les forces de l’ordre à résoudre des affaires diverses (vandalisme, vol, agression, enlèvement …).

Malgré une faible mobilisation, le Major Piton « référent sûreté » au niveau départemental en charge de la prévention de la malveillance, et un représentant de la gendarmerie de Saint Philbert de Grand Lieu ont présenté ce dispositif, ainsi que le retour d’expériences de collectivités voisines lors de la réunion publique du 30 mars à la salle Henri IV. Ils ont notamment expliqué que ce dispositif est très réglementé (les images filmées sont conservées maximum 30 jours, et une liste limite et nomme les personnes habilitées à les visionner) mais est surtout très dissuasif pour les personnes commettant délits ou actes de vandalisme. 

 

Un système de vidéo-protection permet de remplir les rôles suivants :

  • dissuader les auteurs potentiels d’actes de malveillance,
  • permettre la surveillance à distance des secteurs visualisés,
  • permettre l’investigation après la survenance d’un événement (à partir de l’enregistrement des images),
  • lever le doute en cas d’alarme,
  • assister le contrôle des flux (véhicules ou personnes),
  • détecter le mouvement d’objets ou d’individus.

On identifie principalement 4 niveaux :

  • La surveillance ; son but est de visualiser un champ assez large, afin d’effectuer une surveillance très sommaire d’un site, c’est-à-dire de surveiller globalement que rien d’anormal ne se passe à l’intérieur du site (présence d’individus ou de véhicules, leur nombre, leur direction et leurs mouvements par exemple).
  • La détection ; à la suite d’une alarme, l’observateur peut, après une recherche, s’assurer avec un grand degré de certitude s’il y a une personne visible sur l’image vidéo qui lui est présentée. Ce niveau doit pouvoir permettre une levée de doute en cas d’alarme. Cette fonction n’est possible qu’en effectuant une corrélation entre l’alarme et le lieu à observer.
  • La reconnaissance ; l’observateur peut s’assurer avec certitude si l’individu présent sur l’image est le même qu’une personne qu’il a déjà vue auparavant.
  • L’identification ; la qualité de l’image et les détails qu’elle procure sont suffisants pour permettre l’identification d’un personnage ou d’un objet et s’affranchir d’un quelconque doute.

 

Le système choisi pour La Limouzinière, permettra la surveillance, l’identification ainsi que la lecture des plaques d’immatriculation des véhicules entrant sur la place St Thérèse.

Lors du la séance du 5 mars, le Conseil Municipal a retenu l’entreprise Surricat pour l’implantation de ces caméras. Monsieur Bourdier, gérant de cette entreprise a présenté le système qui sera opérationnel cet été.

Les lieux proposés pour l’implantation des caméras sont les suivants :

  • abords de la salle des sports,
  • abords du local jeunes,
  • abords du City Stade,
  • abords de la place Sainte Thérèse,
  • les entrées de bourg de St Colomban, St Philbert de Grand Lieu, Corcoué sur Logne et Paulx.

Ce système sera évolutif et pourra intégrer de nouvelles caméras si nécessaire.

Olivier Recoquillé


En 1 clic
ACTUALITÉS

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

COMMUNE DE LA LIMOUZINIERE

Extension de l’Atelier Municipal

Télécharger le document

APPEL A PROJET « PHOTOVOLTAÏQUE EN AUTOCONSOMMATION »

Dans le cadre de sa Feuille de route sur la transition énergétique, la Région des Pays de la Loire et l’ADEME lancent un appel à projet pour soutenir les projets d’installations photovoltaïque en autoconsommation.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du Conseil régional des Pays de la Loire, sur le lien suivant :

www.paysdelaloire.fr

OFFICE DE TOURISME DE GRAND LIEU

www.facebook.com

ATELIER JARDIN DU CPIE LOGNE ET GRAND LIEU

Lire l’article